Tout ce que vous faites sur Internet depuis Tails passe par le réseau Tor.

Tor chiffre et anonymise vos connexions en les faisant passer par trois relais. Les relais Tor sont des serveurs gérés par différentes personnes et organisations à travers le monde.

Une connexion Tor passe par trois relais, le dernier établissant la connexion réelle à la destination finale

Vous ne pouvez pas accéder à Internet depuis Tails tant que vous n'êtes pas connecté à Tor. Par exemple, Le Navigateur Tor affiche le message d'erreur La connexion a été refusée par le serveur proxy tant que vous n'êtes pas connecté à Tor.

Parce que Tor fait passer votre trafic Internet par trois relais avant d'arriver à sa destination, la connexion est plus lente que lorsque vous n'utilisez pas Tor.

Voir notre documentation sur pourquoi Tor est lent.

Pour se connecter au réseau Tor :

  1. Se connecter au réseau local, filaire, Wi-Fi ou mobile.

  2. L'assistant de Connexion à Tor apparaît pour vous aider à vous connecter au réseau Tor.

  3. Choisissez si vous voulez :

    • Vous connecter à Tor automatiquement

    • Dissimuler à votre réseau local que vous vous connectez à Tor

    Les implications des deux méthodes sont détaillées ci-dessous.

Relais et ponts Tor

  • Relais Tor publics

    La plupart du temps, votre réseau local ne bloque pas l'accès au réseau Tor et vous pouvez utiliser un relais public comme premier relais Tor.

    Utiliser un relais Tor public comme premier relais Tor indique clairement à votre réseau local que vous vous connectez à Tor, tout en gardant votre activité en ligne sécurisée et anonyme.

  • Ponts Tor

    Les ponts Tor sont des relais Tor secrets qui maintiennent votre connexion au réseau Tor cachée.

    Utilisez un pont Tor comme premier relais Tor si la connexion à Tor est bloquée ou si utiliser Tor peut sembler suspect à quelqu'un qui surveille votre connexion Internet.

    La technologie utilisée par les ponts Tor est conçue pour contourner la censure là où les connexions à Tor sont bloquées, par exemple dans certains pays où la censure est forte, par certains réseaux publics, ou par des contrôles parentaux.

    L'utilisation de ponts Tor camoufle votre connexion afin qu'elle ne puisse pas être reconnue comme une connexion à Tor. Par conséquent, cette technologie peut aussi être utilisée pour cacher le fait que vous utilisez Tor si cela peut paraître suspect pour ceux qui surveillent votre connexion Internet.

    Les ponts Tor sont souvent moins fiables et plus lents que les relais Tor publics.

Se connecter à Tor automatiquement

Nous vous recommandons de vous connecter à Tor automatiquement si vous vous trouvez sur un réseau Wi-Fi public, ou si de nombreuses personnes utilisent Tor dans votre pays pour contourner la censure.

Lorsque vous choisissez cette option :

  1. Premièrement, Tails synchronise l'horloge de l'ordinateur automatiquement, parce que une heure juste est nécessaire pour pouvoir se connecter au réseau Tor.

    Tails connaît l'heure actuelle en se connectant au portail captif du service de détection de Fedora, qui est utilisé par la plupart des distributions Linux. Cette connexion ne se fait pas à travers le réseau réseau Tor et est une exception à notre politique de faire seulement des connexions Internet à travers le réseau Tor.

    Si à la place vous choisissez de cacher le fait de vous connecter à Tor, vous aurez besoin de régler manuellement l'horloge de l'ordinateur.

  2. Alors, Tails essaie différentes façons de se connecter à Tor jusqu'à ce qu'il y réussisse :

    1. Tails essaie de se connecter directement à Tor à l'aide de relais publics, sans utiliser un pont.

    2. Tails essaie de se connecter à Tor à l'aide d'un des ponts par défaut, déjà inclus dans Tails, si la connexion à l'aide de relais publics échoue.

    3. Si les relais publics et ponts par défaut ne fonctionnent pas, Tails vous demande de configurer un pont par courriel (« ponts personnalisés »).

Quelqu'un qui surveillerait votre connexion à Internet pourrait déterminer que ces tentatives proviennent d'un utilisateur de Tails.

Dans le futur, Tails va également automatiquement :

  • Détecter si vous devez vous connecter à un réseau local utilisant un portail captif (#5785)

Dissimuler à mon réseau local que je me connecte à Torr

Vous pourriez vouloir passer inaperçu si l'utilisation de Tor peut sembler suspecte à quiconque surveillerait votre connexion Internet.

Lorsque vous choisissez cette option, Tails ne se connectera à Tor qu'une fois que vous aurez configuré un pont Tor. Les ponts sont des relais Tor secrets qui dissimulent le fait que vous vous connectiez à Tor.

Il est impossible de cacher aux sites web que vous visitez que vous utilisez Tor, parce que la liste des nœuds de sortie du réseau Tor est publique.

Notre équipe fait de son mieux pour vous aider à vous connecter à Tor grâce aux types de ponts Tor les plus discrets. C'est pourquoi, lorsque vous décidez de dissimuler le fait que vous vous connectez à Tor :

  • Les ponts par défaut ne sont pas disponibles.

    Vous devrez connaître l'adresse d'un pont personnalisé.

    Pour demander un pont personnalisé, vous pouvez soit :

    1. Demander un pont sur https://bridges.torproject.org/.

      Nous vous recommandons de le faire avant de démarrer Tails et idéalement depuis un réseau local différent de celui sur lequel vous voulez cacher le fait que vous utilisiez Tor.

    2. Envoyer un courriel vide à bridges@torproject.org à partir d'une adresse courriel Gmail ou Riseup.

      Vous pouvez, par exemple, envoyer un courriel depuis votre téléphone et saisir le pont dans Tails.

      Envoyer ce courriel révèle à Gmail ou à Riseup que vous essayez de vous connecter à Tor mais pas à quelqu'un qui surveille votre connexion Internet.

      Même une personne connaissant votre pont ne peut pas savoir ce que vous faites en ligne depuis Tails.

  • Vous ne pouvez utiliser que les types de ponts que notre équipe considèrent comme suffisamment discrets.

    Actuellement dans Tails, seuls les ponts obfs4 dissimulent le fait que vous utilisiez Tor.

Pour sauvegarder le dernier pont Tor qui s'est connecté à Tor avec succès, activer l'option Tor Bridges du volume persistant.

Dans le futur, nous allons rendre plus facile l'utilisation d'un pont personnalisé en :

Visualiser l'état de Tor

L'état de Tor apparaît sous la forme d'un icône d'oignon dans la zone de notification :

  • Icône oignon Vous êtes connecté à Tor.

  • Icône oignon barré Vous n'êtes pas connecté à Tor.

Résoudre les problèmes pour se connecter à Tor